Pour bébé

Quelle draisienne choisir pour les tout petits ?

Notre bébé a marché à 12 mois tout rond. Malgré beaucoup de progrès, pas évident de la faire marcher sur de longues distances… mais Louise ne voulait déjà plus rester en poussette et finissait dans nos bras quand elle n’en pouvait plus.

Nous avons alors cherché une option pour satisfaire parents et baby !

Nous avions bien pensé à la solution du porteur mais on se voyait mal emmener le zèbre 4 roues au supermarché. Puis nous avons envisagé le tricycle mais Louise était vraiment trop petite et avouons-le c’est encore pas mal encombrant si on souhaite s’en servir en intérieur.

C’est en se promenant que nous sommes tombés sur ce qui allait devenir notre must have du déplacement malin !

Alors pour que Louise en profite aussi bien dedans que dehors et que nous puissions l’emporter partout, nous avons jeté notre dévolu sur le My Free Evo Globber.

Louise sur le Globber Evo 4 en 1
Louise en promenade à 13 mois

Ces avantages :

Il est compact et démontable donc on peut l’emporter partout et bébé peut s’en servir autour de la table à manger comme dans la rue.

Il est léger. On ne se casse pas le dos, on le pousse d’une main tranquille et de l’autre on filme bébé qui s’éclate !

Il est stable, grâce à ses 3 roues, un avantage qu’on ne retrouve pas sur les draisiennes destinées aux plus grands. Ainsi, Louise a pu au fur et à mesure des utilisations apprendre à pousser avec ses jambes et trouver son équilibre sans jamais tomber.

Il possède un guidon/canne réglable en hauteur. Pour les parents c’est fantastique car on ne se retrouve plus plier en deux à pousser bébé qui crie ENCORE MAMAN!

Il est évolutif. On ne paie pas seulement pour un porteur ou une draisienne mais on s’offre également une trottinette qui s’adaptera toujours par son guidon réglable à la taille de votre enfant (3 positions  = de 65 cm à 75 cm).

 

Première étape : bébé est assis et pose ses petits petons sur les reposes-pieds et c’est le parent qui pousse.

 

Cette fois-ci sans les reposes pieds et sans la canne
Seconde étape : on retire la canne et les cales-pieds et c’est bébé qui pousse.

 

Le Globber en mode trottinette
Troisième étape : on retire l’assise et on monte le guidon à l’avant pour en faire une trottinette.

 

Le Globber Evo 4 en 1 en détail

Le Globber Evo 4 en 1 en détails

 

Louise sur son Globber

Il faut incliner la trottinette pour qu’elle tourne, il suffit d’appuyer sur un bouton pour désactiver cette fonction et bloquer les roues droites pour les plus petits.

 

Pour la suite, nous avons déjà opté pour une draisienne Décathlon conseillée pour les enfants de 2 à 4 ans (Louise a 26 mois) mais elle n’est pas encore très à l’aise dessus.

Plus d’info sur le Globber => ici

Marie



Laisser un commentaire