Dans la salle de bains

Mes solutions contre la sècheresse oculaire

La sécheresse oculaire : une gêne quotidienne mais pas une fatalité !

C’est loin d’être un tabou et pourtant personne n’en parle. Elle représente près de 25% des motifs de consultation chez un ophtalmologue. 

Aujourd’hui, on peut dire que « l’oeil sec » est une maladie à part entière tant elle représente un impact sur la vie quotidienne. 

Me concernant, j’éprouve souvent des difficultés à travailler sur écran, regarder la télévision, lire un livre et même conduire. 

J’ai remarqué que certaines circonstances ne jouaient pas en ma faveur en cette période d’été : la climatisation au bureau ou en voiture et le temps sec et chaud. De plus, je travaille pas mal sur écran (oui c’est bizarre car je suis infirmière). 

Me voilà, alors certains jours les yeux plissés de douleur ne supportant même plus les clignements inefficaces de mes paupières…les yeux inexorablement secs. La sensation varie mais si je devais la traduire je dirais que c’est comme si je m’étais jeté yeux grands ouverts dans un tas de sable… je vous laisse imaginer le problème quand cela dure des jours durant ! 

Alors je cherche des solutions, j’espère, je dépense et puis je ferme les yeux et j’essaie de pleurer…parce que j’ai mal, parce que je vois pas de solution et parce qu’après tout ça pourrait même très ponctuellement m’hydrater un peu les yeux !

Alors voilà, si je viens vous parler de ce qui m’ennuie au quotidien c’est que je teste depuis peu les produits de la marque Optone ainsi qu’une crème de La Roche Posay et je dois bien avouer que j’éprouve un large soulagement même si ça ne fait pas disparaitre le problème. 

Retrouvez dans cette vidéo les solutions que j’ai trouvé pour me soulager.

 

La liste des produits présentés :

Optone Actimist Spray : http://tidd.ly/f6a0add9

Optone Hydranuit : http://tidd.ly/978af56e

Optone Solution oculaire hydratante pour yeux secs : http://tidd.ly/3155da65

Hydraphase intense yeux 15 ml La Roche Posay : http://tidd.ly/6ec0c32b

Je précise que je n’ai que 36 ans, que je n’ai pas de pathologies de l’oeil particulière et que je ne prend pas de traitements qui peuvent induire une telle sécheresse. De plus, j’ai un régime alimentaire varié et je n’ai pas de déficit décelé permettant d’expliquer ce mal. Je ne porte pas non plus de lentilles de contact. 

Cet article ne représente en rien un conseil médical et ne peut remplacer une visite médicale et une prescription. Il s’agit d’un témoignage et les produits mentionnés ne sont pas des traitements médicamenteux. Il peuvent tout au plus vous aider à trouver un peu de soulagement. Aussi, toute corrélation entre mon expérience et la votre ne pourrait servir de valeur diagnostique.  



Laisser un commentaire